top of page

Comment installer sa climatisation réversible soi-même ?


Nous vous parlions il y a peu de temps de l’installation d’une climatisation réversible chez vous, que ce soit pour refroidir ou chauffer avec les différents types de climatisations qui existent.


Après avoir pu obtenir deux devis incluant fournitures, pose et mise en route, nous avons décidé de nous tourner vers cette solution DO-IT-YOURSELF et choisi la solution de climatisation réversible chez Airton, à savoir la climatisation avec gaz frigorifique pré-chargé sans aucune manipulation, à poser soi-même.



Cette installation s'adresse aux bons bricoleurs qui ont de l'expérience. Dans les autres cas nous vous recommandons de faire installer par un professionnel.


Cette installation a été réalisée par un bon bricoleur et non pas par un professionnel.




Retour d'expérience après 1 an d'installation


Nous avons choisi le climatiseur 5250 watts pour notre pièce ouverte de 50 m2, sachant que nous avions déjà côté salle à manger un radiateur de compétition de 2000 watts de puissance pour la partie “chauffe”. Ce qui nous intéressait c’était surtout la fonction froid pour supporter l’été et, pour les rares fois où on en aurait besoin, la fonction chauffe.


Ce climatiseur réversible est à présent installé depuis 1 an exactement. Nous l’avons utilisé en été en mode climatiseur et quelques fois en hiver en mode chauffage. Les deux fonctions sont efficaces. La pièce est rapidement refroidie ou chauffée, permettant d’éteindre l’appareil rapidement.


On vous livre ici ce tutoriel détaillé pour vous aider à mettre en place votre future installation !



Les étapes de l'installation globale


Planification :


Une climatisation fonctionne un peu comme un réfrigérateur. L’air chaud intérieur est refroidi au contact de tuyaux contenant un fluide froid, le fluide réchauffé passe dans le groupe extérieur qui refroidit le liquide et expulse l’air chaud, et on recommence, en circuit fermé.


On a donc deux appareils à installer : un échangeur (l’unité intérieure) et un compresseur (l’unité extérieure)



Trois paramètres sont à prendre en compte dans la planification :

  • Où placer l’unité intérieure ? L’emplacement sera lié à des considérations esthétiques, mais aussi pratiques (arrivée de l’alimentation électrique, accessibilité pour l’entretien du filtre)

  • Quel chemin vont prendre les tuyaux ? Leur chemin sera contraint par la possibilité de faire un trou dans le mur pour le passage des tuyaux, l’installation des goulottes, la longueur des tuyaux …

  • Où installer l’unité extérieure ? Il faudra éviter les nuisances sonores (bien que légères) pour vous et vos voisins, prévoir de l’installer en hauteur pour lui éviter d’avoir les pieds dans l’eau, tout dépendra de votre configuration ! Et, si comme nous vous faites l’installation vous-mêmes avec le gaz frigorifique pré-chargé dans les tuyaux, l’unité extérieure devra être à portée de tuyaux pour respecter les longueurs possibles, combinaison de tuyaux de 4 et 6m, pour un maximum de 12 mètres.



Commande et livraison :


Après avoir passé commande en ligne, nous avons été livrés très rapidement en 72h par un transporteur spécialisé, les composants sont arrivés sans encombre..



Déballage :


Déballer les composants des cartons :-) Assurez-vous que tous les éléments sont bien présents.







Liaison extérieure :


Faire les trous dans votre mur extérieur pour faire passer les condensats. Dans cette étape, vous avez en amont déjà dû planifier où ce trou sera fait en fonction de la longueur des câbles et en particulier des câbles contenant le gaz réfrigérant pré-chargé.




Installer et brancher la liaison intérieure.




Brancher le système ReadyClim et faire la connexion électrique pour vérifier l’étanchéité.


TIP 1 :


Lors de cette étape nous avons eu une fuite liée au tuyau d’évacuation des condensats (la condensation qui se forme sur les tuyaux). La raison : le tuyau, visible à droite, doit simplement être emboîté à l’intérieur de l’unité. Le poids de l’eau, et le manque de pente, ont entraîné la fuite. La fuite a été traitée en utilisant la technique du joint filasse et en utilisant des cales pour créer une pente constante.


Si l’étanchéité est OK, alors vous pouvez ajouter les protections en mousse.




Puis recouvrez les tuyaux avec le rouleau de “scotch” jaune fourni qui protège la mousse du soleil et des intempéries.



Procédez au rebouchage du trou extérieur.


Enfin, terminez l’installation intérieure par la pose de goulottes permettant de camoufler la tuyauterie.





Mettre en route la climatisation est très simple, il suffit d’ouvrir les vannes pour que le fluide puisse remplir les tuyaux, et démarrer l’électricité. Il est conseillé de tester l’installation quelques heures pour s’assurer que tout fonctionne bien.



A noter que nous n’avons pas monté notre unité extérieure sur pieds ou au mur comme il est souvent d’usage pour éviter d’avoir à percer des trous supplémentaires et surtout parce que nous disposons d’une terrasse sur plots avec un espace sous dalle permettant d’évacuer directement l’eau.




Voici l'installation des goulottes intérieures achevée :



Et voici toute l’installation terminée ! TA-DAH !



Budget économisé ?


L’achat et l’installation de notre climatiseur réversible mono-split pour notre pièce de 50 m2 nous a au total coûté 1100 euros en bénéficiant d’une promotion du moment et d’un code promo que j’ai déniché en plus :-)


Ceci représente une économie substantielle réalisée de plus de 1600 euros comparé aux devis reçus pose et TVA incluse ! AVIS AUX BRICOLEURS...




Nos astuces pratiques



TIP 2 :


Le mur où le bloc de climatisation intérieur est installé est un mur porteur, rendant impossible la création d’une saignée pour installer un boîtier de raccordement électrique.


Nous avons choisi d’alimenter le groupe extérieur avec une prise électrique déjà présente sur la terrasse. Si vous le pouvez, il est plus simple de raccorder l‘électricité du groupe extérieur à votre installation électrique en passant par le même chemin que pour les tuyaux de cuivre, bien isolés.



TIP 3 :


Faites l'économie de l'achat d’une cintreuse.


  1. Le système que nous avons installé est “clé en main” et permet une installation simplifiée en respectant 2 conditions : ne pas couder les tuyaux de cuivre en dessous d’un diamètre de 30cm, et

  2. pouvoir placer les deux éléments de la climatisation à moins de 12m l’un de l’autre, en combinant des tuyaux de 4 et 6m.

Nous avons fait des “coudes” comme vous pouvez le voir sur les photos. Il suffit d’être prudent dans la manipulation, les tuyaux de raccordement ReadyClim sont en cuivre et supportent des manipulations de déformation prudentes. Cependant, dans des cas “complexes”, soit par la longueur nécessaire au raccordement, soit par les angles des coudes, il pourra être judicieux de faire appel à un professionnel pour une installation sur-mesure.



TIP 4 :


Une fois l'installation achevée, envoyez vos photos comme indiqué dans la documentation afin que la garantie s'enclenche.



Pour une prestation sur-mesure de rénovation, relooking de pièce ou encore d'optimisation d'achat sur plan en VEFA ou CCMI, contactez-nous pour un devis gratuit et sans engagement !

Comments


Articles à la Une
RSS Feed
Articles récents